SITUATIONS SPECIALES
DISTRESSED M&A

 

« Reprendre ou maintenir la place de l’entreprise sur son marché »

Une entreprise peut voir son développement bloqué du fait de « Situations Spéciales » : conflit actionnarial, sortie d’un investisseur historique, poids de la dette devenu trop important…

On parle de Distressed M&A ou d’opérations en Situation Spéciale lorsque la cession envisagée ou l’adossement d’une entité (titres / actifs) présente des difficultés avérées de trésorerie du fait d’un EBITDA déficitaire ou d’un endettement inadapté.

Nos équipes élaborent alors des solutions sur-mesure pour reprendre ou maintenir la place de l’entreprise sur son marché avec toujours en ligne de mire : l’après-crise.

Restructuration de dette

Opération de debt equity swap

Refinancement ou levée de dette obligataire/bancaire

Mise en place d'un plan de retournement

Pilotage des négociations en cas de procédure judiciaire

Structurer le processus de retournement
de A à Z

Notre réseau solide au sein des acteurs du Restructuring français et notre maîtrise du Droit des Entreprises en Difficulté nous permettent d’imaginer des stratégies incluant les créanciers et l’ensemble des parties prenantes dans l’optique d’une sortie par le haut pour tous.  

Pour cela nous accompagnons également les entreprises dans leur besoin de financement du BFR afin de soutenir la stratégie de retournement via du Reverse Factoring, du Gage sur stock, du Sale & Leaseback, de l’Asset based deal…

 

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne à la gorge »
(W. Churchill)

Que vous ayez besoin d’une analyse contextuelle de la situation de votre activité, de recommandations pour établir un plan de retournement ou bien d’un renfort de trésorerie, nos équipes sont à votre écoute pour établir un premier diagnostique gratuit et étudier quelles sont les possibilités de résolution des difficultés à court terme.

Ils nous ont fait confiance

« Un mois après l’annonce du redressement judiciaire, le Tribunal de commerce de Bobigny, désigne le groupe SY Corporate France comme repreneur du groupe Naf Naf. SY Corporate France s’associe au management de Naf Naf pour créer une alliance stratégique fabricant/distributeur considérée comme la meilleure par le Tribunal pour assurer la pérennité de l’activité et un maximum d’emplois sauvegardés. »

« Trois mois après l’annonce par le Tribunal de commerce de Lille du redressement judiciaire de Camaïeu, l’entreprise de prêt-à-porter a trouvé son repreneur : c’est la Financière Immobilière Bordelaise qui reprendra les commandes du groupe avec pour objectif une transformation en profondeur de l’offre et du sourcing, tout en s’appuyant sur les compétences du management historique. »

« La société Bardot Group, acteur incontournable sur le marché des équipements d’extraction parapétrolières, a rejoint le groupe Advanced Insulation. Un rapprochement qui lui permettra d’atteindre de nouveaux marchés liés aux énergies fossile. La banque d’affaires Wingate a accompagné la société Bardot SA dans cette opération d’adossement industriel dans le cadre d’une reprise en plan de cession. »